Blogue : Article le plus récent

Comment réagir face à l’employé insolvable

Posted on December 3, 2014debilly

178845228L’employé insolvable voit souvent son efficacité au travail grandement diminuée en raison de ses problèmes financiers. Problèmes matrimoniaux et familiaux, appréhension face au futur, insomnie, dépression, perte d’estime de soi, abus d’alcool ou de drogues, interruption du travail par les appels de créanciers mécontents sont autant de manifestations résultant de l’insolvabilité du travailleur. Ceci affecte sa productivité et sa concentration au travail et ne fait qu’aggraver ses problèmes. Cette situation peut perdurer, l’employé dissimulant ses problèmes de peur de perdre son emploi et par honte de sa situation. Ne sachant plus où se tourner, et ne voyant aucune solution à ses problèmes, il risque de contacter des soi-disant « conseillers financiers » qui lui feront payer cher des conseils souvent douteux du point de vue légal ou qu’il pourrait se procurer gratuitement ailleurs.

Il importe, à la fois pour l’employeur et pour l’employé, que le travailleur insolvable reçoive l’aide et les conseils appropriés afin de renverser le cercle vicieux dans lequel il s’est enfoncé et lui permettre de redevenir un membre de la société productif, efficace et financièrement responsable. L’employé insolvable est souvent paralysé face à ses problèmes et a besoin d’un tiers qui lui fasse prendre pleinement conscience de sa situation et l’informe des solutions à ses problèmes. Les syndics de faillite sont avant tout des professionnels de l’insolvabilité formés pour identifier la source des problèmes financiers d’une personne insolvable et lui suggérer la solution appropriée, la faillite demeurant un ultime recours.

Au besoin, le syndic dirigera le débiteur vers les organismes spécialisés (alcooliques anonymes, gamblers anonymes, organismes spécialisés dans la planification budgétaire, etc.).

Quelques signes à surveiller :

– Employé qui demande régulièrement une avance sur sa paye ou un emprunt à son employeur ;

– Employé qui reçoit un nombre anormal d’appels personnels d’interlocuteurs agressifs ;

– Productivité à la baisse, état dépressif ;

– Absentéisme ;

– Signification de procédures de saisie de salaire à l’employeur.

 

Archive des articles